Mon beau sapin

 

Noël approche, et avec lui le bruit de la tronçonneuse résonne joyeusement dans les pépinières… Tout ça pour que le pékin moyen puisse s’acheter un petit sapin qui se déssèchera lamentablement dans son salon pendant plusieurs semaines, avant de répandre toutes ses aiguilles sur le tapis ou entre les lames du parquet. Sans compter les risques d’incendie (si vous avez la bonne idée de le décorer avec de vraies bougies en vraie cire qui brûlent pour de vrai), le risque de pulvérisage de boules et blessure sur les éclats, et bien sûr le risque d’étranglement de marmots et/ou d’animal domestique avec les guirlandes… sans parler de l’indigestion de chocolat dont vous ne manquerez pas de garnir les branches de l’innocent petit cadavre.

Alors moi je dis STOP. Zut à la tradition et foin du massacre annuel des sapins pour servir de déco éphémère!

Mais me rétorquerez-vous, comment fait-on pour décorer la maison, alors? Le sapin en plastique est souvent moche et toujours peu écolo à la production, le houx pique sa race, et les étoiles en papier d’Ikea commencent à me les briser menu.

Que faire pour avoir une déco de Noël qui déchire sans faire la nique à l’environnement?

….

Alors là j’avoue, je sèche.

Comme je n’ai pas de réponse intelligente pour l’instant, je m’en vais. Retour en dessin dès que j’ai trouvé une solution à la con.

Les commentaires sont fermés.

Contacte-moi!
dess@dessine-moi.net